L’emplacement de votre piscine doit être étudié minutieusement pour pouvoir en profiter toute l’année. Pour cela, de nombreux critères sont à prendre en compte : l’exposition au soleil et au vent, la cartographie des sols et des fondations de la maison mais aussi la proximité d’une arrivée d’eau. 

Voici différents conseils à suivre pour choisir le meilleur emplacement pour une piscine :

 

L’exposition au soleil

C’est le premier critère d’un emplacement de piscine réussi, il est donc important de vérifier l’ensoleillement, au printemps et en été, et à différentes heures de la journée pour pouvoir profiter pleinement de votre piscine. Un bon ensoleillement permet d’avoir une eau chauffée naturellement plus tôt en début de saison et plus loin dans l’été, mais aussi de bénéficier d’une plage lumineuse autour du bassin pour profiter de séance de bronzage au soleil. 

 

L’exposition au vent

Le vent peut refroidir la température de l’eau mais également polluer le bassin de nombreux déchets ce qui menace dangereusement la qualité de l’eau de baignade. De plus, dans certain cas, les vents forts peuvent aller jusqu’à perturber la filtration de la piscine. 

Si votre terrain est très exposé au vent, installez des systèmes de redirection dos au vent ainsi que des skimmers face au vent, cela le ralentira.

 

L’éloignement de la végétation

S’entourer de verdure est agréable et permet de s’abriter du vent et des regards mais les arbres libèrent du pollen au printemps, attirent les insectes en été et perdent leurs feuilles à l’automne, cela représente de multiples pollutions potentielles contre lesquelles il vous faudra lutter pour garder votre piscine propre et agréable. Si votre piscine est proche des arbres vous risquez de passe la saison une épuisette à la main. 

 

La discrétion de l’emplacement

Ne placez pas votre piscine à proximité de la maison de vos voisins, cela est interdit par le plan local d’urbanisme. De plus, cela vous permet de garder l’intimité de votre coin baignade. Il est également important de penser au bruit que vous allez générer en faisant usage de votre piscine, c’est pourquoi positionner la piscine à une distance raisonnable des voisins permettra peut-être d’éviter un conflit mais surtout de profiter pleinement des moments de baignade.

 

La nature du sol 

La longévité de votre piscine va dépendre de la typologie de votre terrain. S’il est trop argileux ou sablonneux, des risques d’affaissement de la structure sont à craindre. L’emplacement idéal pour votre piscine sera sur un terrain calcaire, relativement plat pour ne pas avoir à procéder à un nivellement du sol souvent coûteux. Attention, également, à la présence éventuelle de canalisations souterraines.Le terrain doit impérativement être stabilisé pour éviter de voir apparaitre des fissures dans le bassin ou sur la terrasse de la piscine.