L’extension est une solution idéale qui vous permet d’ajouter des espaces supplémentaires dans votre logement, tout en évitant d’autres charges liées au foncier et aux frais de déménagement. Mais, il faut noter que le coût de votre extension de maison dépendra surtout du matériau avec lequel elle sera réalisée. Les différentes options de matériau : bois, acier ou parpaing sont fonction de vos besoins, de vos goûts et surtout de votre budget. 

 

L’extension en bois

L’extension en bois présente un avantage certain en matière d’esthétique et s’adapte parfaitement à tous les styles d’habitation, vous pouvez ainsi créer un contraste visuel et architectural. Le bois est un matériau très malléable, ainsi, les possibilités de forme et de design sont inouïes. Le bois peut également être allié à d’autre matériaux, comme le verre par exemple. Donc, les possibilités de créer une extension en bois sont très nombreuses. Le bois est un matériau particulièrement durable et robuste et dont le coût est plutôt abordable.

Mais l’inconvénient majeur de ce matériau est l’entretien. Il est nécessaire de l’entretenir et de le traiter contre les champignons, les insectes et l’humidité. Si le bois n’est pas traité, des dégâts impressionnants peuvent rapidement se créer. 

 

L’extension en acier

L’acier est un matériau particulièrement réputé pour sa solidité, ainsi, pour bénéficier d’un ouvrage durable, l’acier est le meilleur choix. Il présente une très forte résistance à l’humidité et aux intempéries. L’extension en acier n’exige ainsi que peu d’entretien. De plus, cette extension s’adapte à tous les décors, il est possible de la marier à des constructions en béton ou en bois sans risquer de créer de la disparité. 

Mais ce matériau présente quelques inconvénients. Si vous optez pour une extension en acier, vous devrez investir dans une bonne isolation. En effet, l’acier n’est pas réputé pour être très isolant que ce soit sur le plan thermique que sur le plan phonique. De plus, une extension en acier est particulièrement coûteuse puisque l’acier est toujours joint à d’autres matériaux et l’isolation doit être ajoutée en complément. 

 

L’extension en parpaing 

Le parpaing est réputé pour être un matériau très solide et extrêmement maniable. L’extension en parpaing est facile à réaliser et facile à mettre en œuvre. Tout comme l’acier, le parpaing est particulièrement résistant aux intempéries et à la plupart des catastrophes naturelles. 

Il présente l’inconvénient tout de même d’être un mauvais isolant aussi bien thermique que sonore. Il nécessite donc l’installation d’un doublage isolant et c’est donc le coût final des travaux qui en pâtit. Le prix d’une extension en parpaing est ainsi assez élevé. 

 

N’hésitez pas à contacter votre courtier La Maison Des Travaux de Lorient pour tous vos projets d’extension. Il vous accompagnera dans votre projet et vous proposera des artisans qualifiés pour réaliser vos travaux.