L’isolation de maison est l’élément principal pour avoir une maison saine et économe en énergie. Cela permet ainsi de réduire de façon sensible les besoins en chauffage et donc de rendre la maison confortable. L’isolation est autant utile en hiver qu’en été, elle permet de limiter les déperditions de chaleur vers l’extérieur et donc de garder la chaleur produite par le chauffage. En été, l’isolation va au contraire permettre de limiter les apports extérieurs pour garantir une température clémente à l’intérieur.

Chaque méthode isolante dispose d’avantages et d’inconvénients propres, il est indispensable de connaitre les spécificités de chaque technique pour faire le choix le plus adapter à votre habitation. 

 

L’isolation par l’intérieur

L’isolation par l’intérieur est la technique privilégiée par les particuliers. Cette méthode consiste à appliquer un matériau isolant sur les murs intérieurs de la maison, cela dans le but d’améliorer la performance thermique du logement mais elle apporte également un confort phonique supplémentaire. 

L’avantage de ce type d’isolation est son faible coût ainsi que sa facilité et sa rapidité de mise en œuvre. De plus, les travaux n’engendrent pas de modifications au niveau de l’aspect extérieur de la maison.

Les inconvénients sont principalement la difficulté de mise en place et la perte de surface habitable dans le cadre de rénovations. A noter que cette méthode nécessite parfois de réviser l’installation électrique ainsi que l’emplacements des prises ou interrupteurs, ce qui représente un coût supplémentaire à ne pas oublier d’inclure dans le budget travaux. 

 

L’isolation par l’extérieur

Dans le cadre d’une isolation par l’extérieur, l’isolant se trouve entre les murs et l’extérieur. C’est-à-dire que cette méthode consiste à envelopper le logement dans une couche de matière isolante. Cela implique donc de refaire l’enduit de la façade, la maison n’aura donc plus la même apparence qu’avant. 

L’avantage principal de cette méthode est qu’elle est facile à mettre en œuvre en rénovation et surtout elle ne diminue pas la surface habitable. Surtout, ce type d’isolation est réputé pour ses grandes performances thermiques et son efficacité. Il est important aussi de savoir que cette nouvelle couche isolante vient boucher tous les ponts thermiques du logement et possède une très bonne résistance à la perméabilité à l’eau. En conclusion, l’inertie du logement est fortement augmentée.

Mais cette méthode d’isolation possède aussi quelques inconvénients. Les maisons anciennes ou les bâtiments du patrimoine sont souvent régis par les règles du plan local d’urbanisme et ne pourront pas forcément être recouverts d’un matériau isolant. Il s’agit d’une méthode plus onéreuse que l’isolation par l’intérieur car moins courante. A noter que si vous optez pour une isolation par l’extérieur vous devrez isoler toutes les façades de votre logement en même temps. 

 

En conclusion, l’isolation par l’intérieur procure plus de liberté aux propriétaires, ils peuvent isoler les différentes pièces à leur rythme et selon leur budget. Mais l’isolation extérieur offre quant à elle de meilleures performances thermiques.