L’aménagement d’une maison doit être entièrement revu et adaptée lorsqu’elle est destinée à accueillir une personne à mobilité réduite. Rendre un logement plus adapté, facile à vivre et ainsi soulager les gestes quotidiens est indispensable pour gagner du temps mais surtout sécuriser chaque geste. Les aménagements doivent donc permettre aux PMR de circuler convenablement et d’utiliser les équipements sans difficultés. 

 

Au niveau de l’aménagement intérieur

L’accès aux pièces de la maison est difficile si les portes sont de mesures classiques. Prévoyez une largeur d’ouverture minimale de 90 cm pour qu’un fauteuil puisse passer sans difficulté. Au niveau de l’ouverture, la meilleure option est la porte coulissante au lieu d’une porte battante qui sera plus simple à utiliser. Si des portes battantes sont installées il sera préférable d’installer des poignées de portes à bec de canne plus simple à manipuler. 

Pour pouvoir circuler facilement et librement, il faut prévoir des espaces suffisant pour tourner et si possible pour faire demi-tour pour une personne en fauteuil. Les seuils doivent aussi être abaissés pour être à fleur de sol. De même, pensez à ne pas encombrer l’espace avec des gros meubles, et surtout à laisser de l’espace entre ceux-ci. 

L’une des principales difficultés pour les personnes à mobilité réduite concerne la hauteur du mobilier. La hauteur préconisée est comprise entre 40 cm et 130 cm selon le type de meuble. 

Dans le cas d’une maison à étage, l’installation d’un monte-escalier est intéressant pour faire face à la perte d’autonomie.

 

La salle de bain pour PMR

La salle de bain doit être complètement repensée et permettre la circulation d’un fauteuil roulant. Le lavabo et ses accessoires doivent pouvoir être utilisés en position assise et debout, leur hauteur doit être comprise entre 90 cm et 130 cm du sol. Il est très important de laisser un espace en utilisant une vasque suspendue et un siphon déporté, qui permet le passage des jambes avec l’utilisation d’un fauteuil roulant. 

Au niveau de la douche, l’accès doit être aisé et sécurisé. Deux possibilités s’offrent à vous, soit une douche à l’italienne, soit une douche avec un receveur extra plat, dans lesquelles un fauteuil roulant peut entrer facilement. Il est important d’y intégrer un siège de douche escamotable ou à fixation murale, et des barres de maintien et poignées. 

Pour ce qui est de la robinetterie, il peut être intéressant d’opter pour des robinets à levier ou des tournes robinets, plus faciles à manipuler pour les personnes âgées et handicapées. 

Pensez aussi à l’accès aux WC, l’espace doit pouvoir accueillir un fauteuil. L’agrandissement doit être accompagné de barre de maintien pour permettre un appui, les WC doivent aussi être surélevés pour permettre un accès plus facile. 

 

La cuisine pour PMR

On privilégiera les rangements bas, plus facilement accessibles que les modules hauts. De même, il est important de prévoir de l'espace sous le plan de travail et l'évier, afin de permettre à la personne de s'installer avec son fauteuil roulant le cas échéant, ou à défaut de s'asseoir. Le plan de travail peut, quant à lui, être abaissé ou motorisé pour permettre un ajustement parfait pour les différents utilisateurs. 

L’utilisation d’un four à porte coulissante peut être une option intéressante, permettant ainsi d’enfourner sans être gêné par la porte. Au niveau des plaques de cuisson, privilégiez les plaques de cuisson vitro céramiques dont les commandes sont placées en façade. 

 

Il est essentiel d’aménager votre logement à votre mobilité ou votre perte d’autonomie pour vivre en sécurité et vous faciliter la vie quotidienne. N’hésitez pas à contacter La Maison Des Travaux à Lorient pour être accompagné dans la mise en œuvre de votre projet d’aménagement de maison pour PMR.